Rumeur : Huawei Mate 40 sera 50% plus rapide que Mate 30 grâce à sa nouvelle puce de 5 nm

Le Huawei Mate 40 ne sortira pas avant plusieurs mois, mais comme d’habitude, les rumeurs montent déjà la surface. Une fuite sur le prochain téléphone phare de Huawei révèle que le Mate 40 embarquera le premier SoC 5 nm au monde, le Kirin 1020.

Comme son nom l’indique, le chipset Kirin 1020 sera le successeur de la prochaine génération du Kirin 990 SoC actuellement embarqué par les derniers fleurons de Huawei.

Non seulement le nouveau SoC sera construit sur le processus EUV 5 nm de la Taiwanese Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), il sera également jusqu’à 50% plus rapide que le Kirin 990 que l’on trouve sur les téléphones phares actuels de Huawei.

Selon la rumeur, TSMC possède la plus grande collection d’usines de production de puces de 5 nm et la société va commencer la production en masse au premier semestre 2020.

L’entreprise produira deux versions différentes de puces de 5 nm, la N5 et la N5P. Par rapport aux générations précédentes, les puces N5 apporteront une amélioration globale des performances allant jusqu’à 15%, la consommation côté énergie sera améliorée de 30% et la la densité cristalline de 80%.

Le N5P, d’autre part, sera encore plus rapide que le N5 de 7% et sera 15% plus économique en énergie. Le N5 sera produit en série cette année et le N5P devrait être mis en production en série l’année prochaine.

La livraison devrait commencer au troisième trimestre 2020 et l’iPhone 12 et le Mate 40 devraient être les premiers appareils à proposer des chipsets de 5 nm.

Partagez ceci
Suivez-nous sur Facebook

Dernières actualités